• Non classé

La Rue d’Arènes

Cette rue conduisait aux arènes romaines.
Elle a été fermée à son extrémité du côté du rempart par une porte médiévale que Vauban déplaça à la fin du XVIIe siècle.
Elle fut nommée rue de la Fédération à la Révolution.

Les maisons sont du XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

Au 22, construction du XVIe siècle à fenêtres à meneaux dont les arcades boutiquières n’ont pas été élargies (répertoriée aux Monuments Historiques en 1942).

Le numéro 27 est un immeuble construit en 1692. On peut lire sur la niche qui surmonte l’arcade boutiquière « Je suis la mère de ceux qui me sont fils ».

Au 45, maison du XVIe siècle qui doit être un élément de l’hôtel de Chavirey construit en 1574 pour Claude de Chavirey, cousin du cardinal Antoine de Granvelle. On peut y voir un des derniers avant-toit plat de la ville.

Vous aimerez aussi...