• Non classé

Polémique: Sur Twitter, Liliane Rueff dit ce qu’elle pense d’un journal local

Rien ne va plus entre Liliane Rueff (militante PS et co-listière de Catherine Trautman lors des dernières élections européennes) et l’Hebdo de Besançon, journal hebdomadaire édité par le groupe SNEC autrefois dirigé par Alain Joyandet, aujourd’hui secrétaire d’état à la coopération, député-maire (UMP) de Vesoul… et accessoirement, candidat de la droite lors des prochaines élections régionales.

Sur [son compte Twitter->http://twitter.com/Lilbesac], la socialiste ne mâche pas ses mots. Selon elle, l’Hebdo de Besançon serait {« un tract gratuit hebdomadaire pour l’UMP locale à défalquer des comptes de campagne de toutes les élections ! »}

Il faut dire que {« derrière une apparence joviale et consensuelle, le maire de Vesoul est un redoutable animal politique »} écrivait l’Express [en introduction d’un article->http://www.lexpress.fr/region/le-systeme-joyandet-a-vesoul-l-art-du-verrouillage_725028.html] sur le « système Joyandet ». L’article ne manquait pas de préciser que pour faire passer ses idées, {« Joyandet peut aussi s’appuyer sur son groupe de presse, dirigé par le fidèle Eric Lejeune. Un mélange des genres qui fait râler ses adversaires. »}

Le dirigeant ne s’en cachait pas, {« la Presse de Vesoul est un hebdo de centre droit et nous n’attaquerons jamais Alain Joyandet dans les journaux du groupe. »}

Après s’être attaqué à la gauche Vésulienne, le système Joyandet semble s’étendre toujours plus vers la capitale de région. Et commence à soulever quelques inquiétudes dans le camp socialiste.

La droite bisontine ne manquera sans doute pas de rétorquer que l’Hebdo de Besançon n’a pas réussi à la faire gagner lors de la dernière élection municipale. Le rédacteur en chef de l’époque ([Benjamin Teitgen->http://besancon.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/07/changements-pour-un-journal-local.html], ndlr) est depuis passé au service du Maire de Besançon…

Vous aimerez aussi...