• Non classé

Travaux du canal

Je suis très étonné du comportement de certaines asociations qui, systématiquement, opèrent avec un non-sens caractérisé de rejeter tous projets quels qu’ils soient.
L’aggrandissemnt du canal est une nécessité à bien des égards. L’aggrandissement permettra non seulement le transport de milliers de tonnes de fret et de ce fait amoindrir considérablement le taux de dioxyde de carbone dans l’air et par an, de l’ordre de 250 000 tonnes.
Veut-on continuer à laisser le monopole des transports routiers polluants ou veut-on que cela change, dans le bon sens.
Ceux qui ont connu le remembrement des années sixties devraient se rappeler que la carte de l’agriculture a été complètement changée par la suppresssion des haies qui érodent des milliers de tonnes/an de la terre qui s’envole en poussière, la suppression des mares, des rigoles, des arbres le long des routes, etc…la liste n’est malheureusement pas exhaustive.
Le fait d’aggrandir le canal aura bien des effets bénéfiques puisque le curage des rigoles et rivières sont tombés en désuétude, alors que se sont des servitudes. Les écoulements des eaux pluviales, de ce fait seront collectées dans le canal à grand gabarit. Ceci éviterait bien des innondations en ce qui concerne la vallée du Doubs.
Faire de l’écologie dans le bon sens n’est pas interdit. Il y a des associations d’utilité publique et puis, il y a les autres…
Tous à vos cerveaux et à vos réflexions…
Un français c’est la Nation, deux français c’est la révolution.
Un anglais c’est un Pub, deux anglais c’est un Empire.
A méditer!…

Vous aimerez aussi...