Besançon sous le Choc : Invasion des Tags Antisémites au Coeur de la Ville

Des tags antisémites ont récemment été découverts dans le centre-ville de Besançon, suscitant une vive indignation au sein de la communauté et des autorités locales. Ces inscriptions haineuses, comprenant des messages tels que « A mort Israël » ou encore « Macron criminel, Sionistes criminel », ainsi que des représentations de l’étoile de David accompagnées de l’inscription « les rats », ont été peintes sur plusieurs façades de la ville.

Ces actes abjects ont été fortement condamnés par Anne Vignot, maire EELV de Besançon, qui a déclaré qu’il était urgent de s’opposer à de telles expressions libres. La Ville a d’ailleurs déposé des plaintes contre X pour chaque tag antisémite découvert. Pour Anne Vignot, il s’agit non seulement d’une atteinte aux valeurs républicaines, mais aussi d’une menace pour l’unité nationale. Elle souligne que la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie sont des fondements essentiels de la République française.

La Licra, également, a vivement condamné ces actes antisémites, soulignant qu’ils ne sont pas le fruit du hasard mais bien d’une volonté de propager la haine envers les différences. L’association met en garde contre le climat ambiant qui favorise la multiplication de ces actes, avec pas moins de 800 incidents antisémites recensés en France ces derniers jours. Elle affirme que lorsque le discours politique est dévoyé par le populisme, il libère la parole de haine et conduit à des gestes meurtriers. La Licra appelle donc à une réponse ferme de la République face à cette convergence des haines.

Ces tags antisémites à Besançon s’inscrivent dans un contexte plus large de recrudescence des actes de ce type en France. Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le ministère de l’Intérieur a recensé pas moins de 857 actes antisémites. Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a affirmé que l’État sera implacable face à ces actes et que les auteurs seront punis par la justice. Il a également dénoncé le fait que ces exactions privent une partie des citoyens de leur liberté de circuler et de vivre normalement.

  Une Toussaint 2023 inoubliable à la Citadelle de Besançon : Voyage numérique, Concerts et Mystères de l'Or Blanc vous attendent !

Il est primordial de mettre en place des mesures pour lutter contre cette montée de l’antisémitisme en France. Les discours de haine ne doivent pas être normalisés, et il est essentiel de rester vigilants face à ces actes odieux. La République doit répondre avec la plus grande fermeté à cette situation, afin de protéger tous ses citoyens et de garantir la sécurité et la liberté pour tous.

Les tags antisémites découverts à Besançon sont une atteinte à la République et aux valeurs fondamentales de la France. Il est essentiel de condamner fermement ces actes et de mettre en place des mesures pour lutter contre l’antisémitisme et toutes formes de discriminations. La société française doit rester unie et solidaire dans la lutte contre la haine et le racisme.

ml ph