Découvrez la Maison des Femmes de Besançon, une Oasis d’Espoir et de Résilience prévue pour 2025

La ville de Besançon, en collaboration avec des partenaires associatifs et institutionnels, travaille depuis trois ans sur un projet ambitieux : la création d’une maison des femmes. Cette nouvelle infrastructure, qui devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année 2024 ou début 2025, sera installée dans les locaux de la résidence autonome Henri Huot, située rue Jean Wyrsch. L’objectif principal de cette maison des femmes est de regrouper en un seul lieu une multitude de services répondant aux besoins spécifiques des femmes victimes de violences.

La ville de Besançon investit 1,2 million d’euros pour l’acquisition de cette bâtisse, qui deviendra ainsi un espace dédié à l’accompagnement des femmes en difficulté. Différentes structures, telles que Solidarité Femmes, occuperont ces locaux et offriront des permanences pour répondre aux besoins des femmes. En plus de cela, des bureaux d’entretiens, un centre de ressources, une salle de formation pour les professionnels, une salle informatique, une recyclerie et un espace de stockage pour la Banque Alimentaire seront aménagés.

Un autre aspect important de cette maison des femmes est la mise en place d’un espace dédié à l’accueil des enfants et au travail sur la parentalité. En effet, il est essentiel de prendre en compte les besoins des femmes en difficulté qui sont également mères. Ainsi, un espace spécifique sera aménagé pour permettre aux femmes de bénéficier de soutien dans leur rôle de parent.

Ce projet vise également à toucher un public plus large de femmes en difficulté et à faciliter leur démarche pour solliciter de l’aide. En regroupant tous les services nécessaires en un seul lieu, la maison des femmes de Besançon offre une solution pratique et identifiable au sein de la cité. De plus, la confidentialité est un point essentiel de ce projet, afin de garantir aux femmes un environnement sécurisé et propice à leur prise en charge.

  Samedi, le Racing Besançon envahit Chateaufarine: Réductions, Quizz et Concours de Jongle Inédits vous Attendent !

Interview de Elise Aebischer

Pour en savoir plus sur ce projet de maison des femmes à Besançon, nous avons interviewé Elise Aebischer, élue bisontine en charge de l’égalité femmes-hommes :

Pouvez-vous nous expliquer comment est né ce projet de maison des femmes à Besançon ?

Elise Aebischer : Ce projet est né d’un constat : les femmes victimes de violences ont besoin d’un accompagnement global et adapté à leurs besoins. Nous avons donc travaillé en collaboration avec différents partenaires pour créer un lieu unique regroupant tous les services nécessaires. L’objectif est de faciliter l’accès à l’aide pour les femmes en difficulté et de leur offrir un environnement sécurisé et bienveillant.

Quels sont les services qui seront proposés dans cette maison des femmes ?

Elise Aebischer : Cette maison des femmes offrira un large éventail de services, allant du soutien psychologique et social, à l’assistance juridique et médicale. Les femmes pourront bénéficier de permanences assurées par des professionnels, mais également de formations et de ressources pour les accompagner dans leur reconstruction. Nous avons également prévu un espace dédié à l’accueil des enfants, afin de prendre en compte la dimension parentale des femmes en difficulté.

Comment garantissez-vous la confidentialité dans cette maison des femmes ?

Elise Aebischer : La confidentialité est une préoccupation majeure dans ce projet. Nous avons prévu des espaces sécurisés et des procédures strictes pour garantir la protection des femmes accueillies. De plus, nous avons travaillé en collaboration avec les associations et institutions partenaires pour mettre en place des protocoles de confidentialité rigoureux.

ml ph