La Ferme des Ragots: Découvrez le Charme Rustique et la Philosophie Pédagogique de ce Joyau Urbain de Besançon!

La Ferme des Ragots, située sur les coteaux de la colline Bregille à Besançon, est bien plus qu’une simple ferme urbaine. C’est une véritable histoire passionnante et une aventure qui a abouti à la création d’une association dédiée à l’agriculture pédagogique.

Autrefois abandonnée et en ruines, la Ferme des Ragots a été reprise par des particuliers qui ont transformé cet espace en un lieu de partage et de culture axé sur le bon et le beau. Au fil des années, de plus en plus de personnes se sont engagées et mobilisées autour de cette ferme, toutes animées par un même art de vivre et de transmettre.

Aujourd’hui, la Ferme des Ragots est devenue un lieu de pédagogie où les particuliers peuvent cultiver la terre et partager leurs productions. Trois producteurs exploitent également des parcelles qui sont désormais dédiées à l’apiculture, à la viticulture et au maraîchage.

L’association est d’ailleurs à la recherche de bénévoles pour rejoindre cette aventure unique. Si vous êtes intéressés par le projet, consultez la page Facebook de la Ferme des Ragots pour plus d’informations.

Cette découverte nous a également permis de faire la connaissance de Michel Laurent, un sculpteur de métal basé à Montagney, et de Geoffrey Viennet, un maraîcher bio de la Ferme des Ragots. Leurs produits sont disponibles dans la boutique Tarrabio à Besançon, située au pied de la colline de Bregille.

Par ailleurs, Francine et Frédéric nous ont rejoints pour partager leur bonheur de proposer la 30e édition du Salon des Vins et Produits Régionaux de Maîche. Ce salon, en constante évolution, garantit la découverte et la qualité des produits locaux, et est devenu un point de référence pour toute une région.

  Détenus Cinéastes à Besançon : Quand la Citoyenneté s'Exprime derrière les Barreaux

« Bol Bol Bol » est un concours de soupes qui représente bien plus qu’un simple concours culinaire. C’est une journée de rencontres inter-cultures visant à célébrer l’universalité d’un plat qui traverse les frontières.

En plus des dégustations de soupes, cette journée propose également des performances et des spectacles pour divertir les visiteurs.

L’élevage et la production de veau sont également mis en avant dans la région. Isabelle Collin nous explique tous les aspects de ce métier en constante évolution, des coûts de production aux prix de revient pour les consommateurs.

Nous saluons également Jean-Marie San Martin, un passionné de saveurs et de cuisine. Originaire d’Annecy, il est aujourd’hui producteur de vinaigres et d’aromates, notamment à base de noix verte.

Pour les amateurs de cuisine américaine, le Jura SmokeHouse est une adresse incontournable. Situé au 10 faubourg Rivotte, ce restaurant a connu un succès fulgurant depuis son ouverture cet été.

Enfin, L’Embuscade, le plus vieux restaurant de Doucier, est un lieu mythique et historique des plateaux jurassiens depuis plusieurs générations.

Dans le cadre de la Semaine du Goût, Clotilde Jacoulot donnera une « Leçon de Goût » dans une classe de CM1/CM2 de l’école de Plaimbois-du-Miroir. Cette occasion permettra aux élèves de découvrir et de mieux comprendre la notion de goût.

La Ferme des Ragots à Besançon est bien plus qu’une simple ferme urbaine. C’est une véritable aventure pédagogique et communautaire qui rassemble de nombreuses personnes autour d’un même idéal de partage et de transmission. N’hésitez pas à visiter la page Facebook de la Ferme des Ragots pour en savoir plus et peut-être vous engager dans cette belle aventure.

  Oubliez la Pizza, Commandez un Instant de Bonheur à Besançon : L'étonnante Initiative Artistique qui Réenchante le Quotidien !

ml ph