Révolution en Franche-Comté : une IA transforme la lutte contre la scoliose chez les jeunes !

Une nouvelle technologie révolutionnaire facilite le travail des chirurgiens orthopédiques en Franche-Comté pour soigner la scoliose. Grâce à l’intelligence artificielle, une machine innovante offre une précision inégalée dans le traitement des enfants et des adolescents souffrant de graves déformations de la colonne vertébrale.

Au bloc opératoire pédiatrique du CHU de Besançon, une nouvelle machine révolutionnaire appelée « FLASH™ Navigation – 7D Surgical » a été introduite. Originaire de Toronto, au Canada, ce système est utilisé pour la chirurgie du rachis. Chaque année, une trentaine d’enfants et d’adolescents âgés de 8 à 20 ans, souffrant de graves déformations de la colonne vertébrale, sont opérés dans cet hôpital. L’intervention chirurgicale n’est pas sans risque, car le chirurgien doit ouvrir le dos du patient pour implanter des vis dans les vertèbres, afin de soutenir la colonne vertébrale avec des tiges.

Le système « FLASH™ Navigation – 7D Surgical » utilise la technologie de chirurgie guidée par l’image. Avant l’opération, un scanner pré-opératoire est réalisé et intégré à la machine. Ensuite, grâce à l’intelligence artificielle, la machine superpose les images du scanner et en temps réel, créant ainsi une image en 3D de l’anatomie du patient. Pendant l’intervention, le chirurgien est guidé par cette image en 3D, ce qui lui permet de positionner les implants avec une précision extrême entre les parties molles et la moelle épinière, sans risquer de les toucher.

Cette nouvelle technologie présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle n’émet aucune radiation, ce qui est essentiel en pédiatrie pour éviter l’exposition aux rayons X, tant pour les patients que pour le personnel du bloc opératoire. De plus, cet instrument de neuronavigation offre une sécurité accrue pendant l’opération, en minimisant les conséquences potentielles de la mise en place des implants près de la moelle épinière et des structures nerveuses.

  Besançon sous le Choc : Invasion des Tags Antisémites au Coeur de la Ville

Le chirurgien orthopédiste Jérémie Nallet explique : « Dans les cas de déformations très importantes de la colonne vertébrale, la machine nous permet d’avoir la certitude de positionner correctement les vis et nous fait gagner du temps ». Cette technologie a également un impact positif sur la formation des internes en médecine, qui peuvent apprendre les gestes sur une colonne vertébrale en plastique et ainsi se familiariser avec cette technologie avant de l’utiliser sur des patients réels.

Bien que cette technologie soit actuellement utilisée pour les pathologies du rachis telles que la scoliose, une réflexion est en cours pour son utilisation dans d’autres types de chirurgies, telles que les chirurgies du bassin ou du pied.

Le CHU de Besançon est le premier établissement de santé en France à disposer de ce système « très novateur et maniable » qui représente un investissement de 500 000 euros. Cette nouvelle technologie offre une précision inégalée dans la chirurgie de la scoliose, améliorant ainsi les résultats et la sécurité des patients.

La technologie « FLASH™ Navigation – 7D Surgical » représente une avancée majeure dans le traitement de la scoliose chez les enfants et les adolescents. Grâce à l’intelligence artificielle, les chirurgiens orthopédiques peuvent réaliser des interventions plus précises et plus sûres, tout en évitant l’exposition aux rayons X. Cette technologie ouvre également la voie à de nouvelles possibilités dans d’autres domaines de la chirurgie orthopédique. Le CHU de Besançon est à la pointe de cette innovation en France et offre ainsi aux patients une meilleure qualité de soins.

ml ph