Tommy Milliot : L’homme qui veut révolutionner le théâtre à Besançon

Tommy Milliot, futur directeur du Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, s’apprête à prendre les rênes de cette institution emblématique avec la ferme intention de renouer avec sa vocation première : être un lieu de création ouvert aux habitants du territoire. Issu d’un milieu populaire, Tommy Milliot attribue au service public de la culture et à la décentralisation théâtrale sa découverte du théâtre et son parcours exceptionnel en tant que comédien, metteur en scène et directeur de compagnie.

À l’aube de ses 40 ans, Tommy Milliot a ressenti une profonde envie de diriger un Centre dramatique national afin de transmettre ce qui lui a été donné et partager sa passion avec les artistes et le public. Le CDN Besançon Franche-Comté offre un formidable outil pour permettre cette proximité avec les habitants, grâce à sa taille et à son implantation sur un territoire rural.

Le nouveau directeur souhaite placer la création au c?ur de l’activité du CDN, en s’affranchissant de la simple programmation pour proposer divers rendez-vous artistiques. En plus des spectacles, le public pourra participer à des échanges, des débats, des rassemblements et des pratiques artistiques. Tommy Milliot mettra également en place un dispositif appelé « Parcours premiers spectacles » pour accompagner les jeunes spectateurs dans leur découverte du théâtre, en leur permettant d’assister à des représentations, de visiter les coulisses et de rencontrer des artistes. Un Bureau des jeunes lecteurs sera également créé, en lien avec la Comédie-Française, pour encourager la lecture et la découverte du répertoire théâtral.

Le CDN Besançon Franche-Comté sera également un lieu ouvert aux créateurs émergents et confirmés. Tommy Milliot a choisi des artistes associés pour travailler à ses côtés, chacun avec une approche singulière de l’écriture théâtrale. Héloïse Desrivières, jeune autrice établie en Bourgogne-Franche-Comté, interviendra auprès du Bureau des jeunes lecteurs. Marcus Lindeen, auteur et metteur en scène suédois, collaborera avec des amateurs en concevant ses créations à partir de témoignages et d’interviews. Marianne Ségol-Samoy, dramaturge et traductrice, partagera son expérience avec les équipes accueillies dans le cadre du programme « Résidences d’accompagnement », qui vise à répondre aux besoins spécifiques des artistes en termes de recherche, d’écriture, de fabrication de décors et de structuration.

  Radio Classique débarque à Besançon en DAB+

La diffusion des ?uvres sera également une priorité pour Tommy Milliot. Il souhaite favoriser les dynamiques de coopération avec le Centre dramatique national de Dijon et d’autres scènes régionales pour permettre une meilleure circulation et visibilité des créations théâtrales.

Le CDN Besançon Franche-Comté s’appuiera sur la forte permanence artistique pour imaginer un théâtre vivant, capable de s’extraire des murs. Des propositions seront programmées en itinérance, dans les villages éloignés et les quartiers urbains proches, et seront accompagnées de moments de convivialité tels que des repas partagés avec les artistes et des scènes ouvertes aux amateurs. Chaque saison se terminera par une « kermesse artistique » sur le parvis, où performances, art théâtral et convivialité seront à l’honneur.

Tommy Milliot est convaincu que le théâtre peut créer des liens et contribuer à une forme d’apaisement, bien qu’il ne prétende pas qu’il puisse changer le monde. Son ambition est d’offrir un théâtre ouvert, à la fois accessible et exigeant, qui trouvera sa place au coeur de la vie culturelle de Besançon et de la Franche-Comté.

ml ph