Besançon, une adresse à découvrir le temps d’un week-end dans le Doubs

La ville est souvent considérée comme parmi les communes les plus vertes de l’hexagone. Elle séduit aux premiers abords pour son patrimoine naturel remarquable. Parcs, jardins, environnement verdoyant, cette destination propose un séjour dépaysant. On n’y compte pas moins de 100 km de chemins balisés. Ces derniers sont repartis dans les bois, à découvert, en hauteur ou en bordure de Doubs. Outre l’immensité de sa verdure, la ville attire par son patrimoine historique d’exception. Édifices architecturaux, musées, rues authentiques… Elle ne manquera pas de charmer les visiteurs en quête d’originalité. 

Escapade authentique de centre historique de la ville

Le centre historique de la ville est une adresse incontournable lors d’un passage à Besançon. C’est un endroit très agréable où l’on découvre au fil de ses rues piétonnes des cours cachées, de belles façades et des hôtels particuliers. Les visiteurs pourront commencer leur escapade du côté du pont Battant. Ils y profiteront d’une vue magnifique sur le quai Vauban et les habitations à arcades du 17e siècle. Si l’eau est calme durant leur séjour, ils pourront contempler un joli jeu de reflets. Les vacanciers sont par la suite invités à jeter un coup d’œil à l’église Sainte-Madeleine. Ils continueront ensuite par la visite de la Place de la Révolution. Durant une promenade dans le centre, il fait garder l’œil curieux et ouvert pour profiter pleinement de la magie. Certains spécialistes de voyage comme Marco Vasco proposent des circuits personnalisés dans la ville pour une visite mémorable. 

Située sur la rue de la Convention, la Porte Noire est à un autre attrait phare de la ville. Il s’agit d’un arc de triomphe gallo-romain localisé à l’entrée sud de Besançon. Plus précisément, c’est un majestueux ouvrage de 16,5 m de haut construit sous le règne de Marc Aurèle au IIe siècle. Ce monument a été joliment rénové pour optimiser son attraction et embellir le paysage de la ville. Ses décorations ne manqueront pas de séduire les amateurs d’architecture.

Découvrir de premier musée de France et le Musée du temps et d’Horloge

Une escapade dans le centre-ville de Besançon se définit également par la visite de ses musées. Il faut souligner que la ville abrite le premier musée public de France. Il s’agit du Musée des Beaux-Arts qui est né un siècle avant le Louvre. Tableaux, livres, manuscrits… cette galerie renferme de grandes œuvres accessibles au public. Il s’y trouve aussi des objets préhistoriques, une collection médiévale et des momies de la collection égyptienne et gallo-romaine. 

Il y a en outre le Musée du temps et Horloge astronomique. Il se trouve dans la cathédrale Saint-Jean, dans le superbe Palais Granvelle. On y compte 30 000 pièces d’horloge astronomique, 57 cadrans et 122 indications. Il s’agit d’une vraie prouesse artistique et technologique qui fait la fierté de la ville. C’est à travers une visite guidée que l’on peut profiter pleinement des merveilles cachées dans ce musée. Les guides sont des passionnés qui ne ménagent pas leur temps pour raconter l’histoire. Ils fournissent aux touristes des explications claires et détaillées. Même ceux qui ne sont pas amateurs d’horloges y seront charmés par la beauté des œuvres. 

Vous aimerez aussi...