Le Mystère du TGV Mulhouse-Lille : Le Thriller Ferroviaire Post-Covid que la Bourgogne-Franche-Comté Refuse d’Oublier!

Depuis la crise du Covid-19 en 2020, la ligne TGV Mulhouse-Lille, via Besançon et Dijon, est suspendue. Cette situation préoccupe fortement les élus de la région Bourgogne-Franche-Comté qui réclament le rétablissement de cette desserte dans une tribune publiée mercredi. Malgré les annonces de la SNCF concernant un été record avec une augmentation de 10% des billets vendus sur les grandes lignes, la ligne TGV Mulhouse-Lille n’a toujours pas été rétablie.

Les maires de Dijon (François Rebsamen, PS) et de Besançon (Anne Vignot, EELV), ainsi que les présidents de Côte d’Or (François Sauvadet, UDI) et du Doubs (Christine Bouquin, DVD) soulignent l’importance de cette liaison pour la région. Avec ses 2,8 millions d’habitants, la Bourgogne-Franche-Comté est la quatrième région exportatrice de France et a besoin d’être reliée aux grands centres économiques de l’ouest de la France et du nord de l’Europe. De plus, la ligne TGV Mulhouse-Lille, qui s’arrête à Roissy, permet de relier la région à un aéroport international, renforçant ainsi son attractivité.

Les élus dénoncent la durée de cette suspension qui a des conséquences néfastes sur l’attractivité économique, universitaire, sociale et culturelle des territoires. Ils remettent en question l’argument de la SNCF selon lequel cette ligne ne serait pas rentable. Selon eux, rien ne prouve cette affirmation et ils s’interrogent sur les impératifs financiers de la SNCF. Les enjeux stratégiques liés à l’écologie, à l’attractivité, au tourisme et à l’aménagement du territoire, ainsi que les besoins de la population, ne devraient-ils pas être pris en compte ?

En effet, la ligne suspendue avec Mulhouse est essentielle pour la région, mais Dijon et Besançon sont déjà reliées par TGV à Paris, sans toutefois faire d’arrêt à Roissy. Le rétablissement de la ligne TGV Mulhouse-Lille permettrait donc de renforcer les connexions entre ces grandes villes et de faciliter les déplacements des habitants de la région.

  "Un flic, une balle" à Besançon : le message qui enflamme le débat sur les violences policières

Il est primordial de souligner que la Bourgogne-Franche-Comté est une région dynamique sur le plan économique et exportatrice, et qu’elle a besoin de liaisons efficaces pour maintenir son développement. Le rétablissement de la ligne TGV Mulhouse-Lille serait donc un véritable atout pour cette région et contribuerait à son rayonnement.

Il est donc nécessaire que la SNCF prenne en considération ces enjeux et rétablisse rapidement cette desserte. Les élus de Bourgogne-Franche-Comté appellent à une réflexion plus large sur les critères de rentabilité et mettent en avant les besoins des territoires, de la population et de l’environnement.

Le rétablissement de la ligne TGV Mulhouse-Lille via Besançon et Dijon est essentiel pour la région Bourgogne-Franche-Comté. Il permettrait de renforcer les connexions économiques et touristiques, tout en répondant aux besoins des habitants. La SNCF doit prendre en compte ces enjeux et rétablir cette ligne pour favoriser le développement de la région.

ml ph